Du lundi 22 au vendredi 26 mars 2021

Un être de désir par Caroline Lemignard

 

Thématique : clown = authenticité
Horaire : 9h30-12h - 13h-17H
Durée : 32,5h
Effectif : min : 9 / max : 12
Public : Prérequis : Il est plutôt conseillé d’avoir une pratique scénique, musicale ou une pratique corporelle de danse, d’art martial, de théâtre… Ceci d’y : c’est ouvert aux curieux. Clown, poésie en acte, au risque de soi, pas d'indulgence, pas de condescendance, mais de la réceptivité, de l'implacabilité avec bienveillance, du goût pour l'innocence et la joie, de la gaieté sans l’ironie, de la solidarité sans la mièvrerie. Il est demandé à chaque participant de venir avec confiance et curiosité, et aussi avec une chanson su par cœur, une chanson qu'il aime particulièrement et qu'il a envie de partager.
Coût du stage non pris en charge : 360 € [300€ ht+60€ (tva 20%)]
Coût du stage pris en charge (OPCA) : 960 € [800€ ht+160€ (tva 20%)]

Au programme :
Des méditations, des massages, des jeux en groupes, des jeux d’exploration du désir, des jeux où  « je suis moteur », où « je suis celui qui suit », des SOLOS que l'on privilégie, et si on a le temps un travail d’exploration des émotions. Le clown comme expérience du réel. Très souvent le réel : on ne peut s’y faire. C’est ce à quoi on ne s’habitue jamais. Le réel nous déçoit. Le monde n’est pas là pour nous faire plaisir. Non le monde n’est pas adapté à nos désirs et à nos besoins. Faire l’expérience du réel, c’est faire l’expérience d’un monde qui se fout de savoir que vous vous y trouvez, que vous y êtes : c’est une expérience indigeste. Le clown se confronte à cette expérience, il y va. Puis l'enjeu dans un second temps c’est l’amour : comment aimer un monde qui n’a rien d’aimable. Parfois on rit aux larmes, on pleure de rire. Le clown aussi pleure jusqu’à rire, de découvrir le rire au fond de l’horreur. C’est quand le rire n’a aucun sens qu’étant tout ce qu’il nous reste, il est donc ce qu’il y a de mieux à faire. C’est comme une élégance, une « politesse du désespoir » consentie.


Objectifs du stage :

favoriser l'écoute de soi et de l'autre. Faire avec ce qui est, et non pas avec ce que l’on voudrait qu’il soit . Jouer de soi, rire, consentir au réel qui m’entoure et à moi tel je suis ici et maintenant, créature toujours en mouvement.

Biographie de l’intervenant
à la sortie du conservatoire de région de Clermont-Ferrand, avec un diplôme mention très bien qui sert à rien car on s'en fout sauf quand on me demande un CV, j'ai la chance d'être engagée pour jouer aussi bien en rue, dans l'espace public que pour jouer le répertoire classique en CDN.
Les rencontres les plus marquantes où je garde de forts souvenirs entre autres sont avec, Vincent Rouche (Clown), Philippe Calvario et Michel Fau (tragédie), Haim Isaacs du Roy Hart (entrainement vocal et musical), Cédric Paga (clown), Richard Cayre (butho), Adell Nodé Langlois (clown) ...
Tantôt comédienne pour les uns, clown, ou regard complice à la mise en scène et-ou à la direction d'acteurs pour les autres, j'ai souvent eu l'urgence du pas le choix de créer depuis 1998 des spectacles, dont plusieurs solos, qui posent une question récurrente formulée ainsi par le philosophe Clément Rosset:
"Comment concilier l’amour de l’existence avec l’ensemble des arguments plausibles ou raisonnables qui tous contribuent à tailler celui-ci en pièces ?"
Pendant 4 ans jusqu'à fin 2019 j'ai accompagné Les Clowns Stéthoscopes (clowns en milieux de soins).
Actuellement je joue aussi avec la compagnie L'Aurore le spectacle Le Cerf au sabot d'argent.
Le clown est mon paradigme.

AF ecriture 2021

"Ecrire le théâtre avec les auteurs contemporains"

par Renaud Borderie
Du Vendredi 15 au dimanche 17 janvier 2021

Mue et moiChristian Vicens

"Langages des corps poétiques"

par Simon Filippi et Lalao Pham van Xua (Cie Sons de toile)
Samedi 6 et dimanche 7 février 2021

 

AF clown 2021

"Un être de désir"

par Caroline Lemignard
Du lundi 22 au vendredi 26 mars 2021